admin@formationspsy.com

 ⏰ 20% offerts avec le code : PSY

L’IES-R : première évaluation de la structure factorielle de la version francophone avec une population de personnes âgées

Myriam Chiasson (1), Sylvie Lapierre (1), Marcos Alencar Abaide Balbinotti (1), Sophie Desjardins (1), Evandro Morais Peixoto (1), Ricardo de Almeida Castillo (1), Helen-Maria Vasiliadis (2), & Djamal Berbiche (2)

1 Université du Québec à Trois-Rivières ; 2 Université de Sherbrooke

Lire la suite...

État de Stress Post-traumatique chez les anciens combattants vieillissants : relations à la baisse des capacités exécutives

1 Laboratoire Interuniversitaire de Psychologie (LIP, EA 4145), Univ. Grenoble Alpes ; 2 Centre d’Etudes en Psychopathologie et Psychanalyse (CEPP, EA 2374), Univ. Paris VII ; Avec le soutien de l’Union Fédérale des associations d’anciens combattants (UF) et des associations Prisonniers de Guerre Combattants d'Algérie, Tunisie, Maroc (PG-CATM) de l’Isère et du Rhône et du collectif des anciens volontaires d'OPEX.

Lire la suite...

Une psychologue chez les sapeurs-pompiers : Démarche d’intégration et gestion des risques psychotraumatiques

EXPÉRIENCE 

Laurence AUVERT nous fait part ici de son expérience professionnelle de psychologue sapeur-pompier au sein du Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Gironde (33), en France. Elle nous expose dans son article le travail qu’elle effectue auprès des sapeurs-pompiers et la gestion des risques psychotraumatiques avant, pendant et après les interventions fortement traumatogène. 

Lire la suite...

Portrait sociodémographique et anamnestique des enfants placés sous la protection de la jeunesse et qui reçoivent des médicaments psychotropes

Julie Desjardins, Ph.D., psychologue, Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval, Centre jeunesse de Laval, Université de Montréal ; Denis Lafortune, Ph.D., professeur titulaire, directeur de l’École de Criminologie, Université de Montréal ; Francine Cyr, Ph.D., professeure associée, Département de psychologie, Université de Montréal

Lire la suite...

Les débriefings psychologiques avec les acteurs de l’urgence et les intervenants en situation d’exception

DOSSIER: LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE AUX INTERVENANTS

Faut-il organiser des séances de debriefing psychologique après tout incident critique ou seulement après une intervention traumatogène ?

Lire la suite...

Traitement psychothérapeutique d’un syndrome post-traumatique à la police fédérale : exemple d’une approche somatique

DOSSIER: LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE AUX INTERVENANTS

Le texte qui suit illustre le traitement de traumatismes psychiques auprès des intervenants des services de police et présente un exemple d’une approche somatique des troubles psychologiques (et post-traumatiques) suite à une expérience potentiellement traumatisante (appelée ci-dessous traumatogène). 

Lire la suite...

Bien-fondé de l’approche groupale de la thérapie auprès d’auteurs de violence sexuelle

Psychologue clinicien, criminologue à l’Antenne de Psychologie et Psychiatrie Légales du 78 (APPL 78) du Centre Hospitalier Jean-Martin Charcot – 30 avenue Marc Laurent, 78370 Plaisir ; Psychologue clinicienne, addictologue, sexologue, criminologue aux consultations spécialisées intersectorielles du Centre Hospitalier de Meaux – 8 rue Saint Fiacre, 77100 Meaux (Groupe Hospitalier de l’Est Francilien – GHEF) et doctorante en neurosciences cognitives dans le Laboratoire CHArt (Cognition Humaine et Artificielle).

Lire la suite...

Quelle place pour le psychologue aux Urgences générales ?

Compte-rendu d’une expérience

[Mémoire de D.U de Victimologie à l’université René Descartes Paris 5 

Dpt de Médecine légale et de droit médical]

A la question de la prise en compte des répercussions psychologiques des atteintes somatiques, une récente circulaire répond par la mise en place de postes de psychologues au sein des services d’accueil d’urgence (SAU). 

Lire la suite...